CCLAM

Nouvelles

Et

Publications

LA NOUVELLE ERE DE L’EUROPE COMMENCE EN AMERIQUE LATINE

April 24, 2017

 « GERER LES RELATIONS COMMERCIALES EN AMERIQUE LATINE, CREER DES RESEAUX QUALIFIES D’EXPERTS, FACILITER LES PROJETS D’INVESTISSEMENT ET LA CROISSANCE, … »

 

Le 9 mars 2017, la CCLAM [Chambre de Commerce de l’Amérique Latine en France] organisa, en collaboration avec le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts Comptables et avec le Comité d’Intégration Latino-Europe-Amérique [CILEA] le premier grand congrès qui réunissait – à la Maison de l’Amérique Latine de Paris – les principaux représentants des professions d’Experts Comptables et des Commissaires aux Comptes des pays latino-américains et du sud de l’Europe (la France, l’Italie, le Portugal, l’Espagne et la Roumanie). 

 

Pendant ce Congrès, 6 experts de 6 pays latino-américains ont présentés leurs respectifs pays d’un point de vue économique, juridique, administratif et comptable, auprès de 180 entreprises, conseillers de commerce extérieur, investisseurs et membres du corps diplomatique (voir vidéo) :

 

https://www.youtube.com/watch?v=Pei4rUz_WaY&feature=youtu.be

 

Pour la CCLAM l’objectif principal était le suivant :

 

« GERER LES RELATIONS COMMERCIALES EN AMERIQUE LATINE, CREER DES RESEAUX QUALIFIES D’EXPERTS, LIMITANT LES RISQUES ENVIRONNEMENTALES, SOCIALES ET DE GOUVERNANCE ET PERMETTRE UNE AUGMENTATION SIGNIFICATIVE DES PROJETS D’INVESTISSEMENT, CAPABLES DE GENERER DE LA VALEUR DANS L’EQUITE ET LA JUSTICE SOCIALE. ELEMENTS NECESSAIRES POUR GENERER UN ATTACHEMENT A LA MARQUE ET PROVOQUER UNE CROISSANCE DURABLE SUR LE TERRITOIRE LATINO-AMERICAIN »

 

Les compétences et les services que nous développons

 

La réussite dans nos objectifs exige un travail constant, sectoriel et transversal d’analyse et de réflexion philosophique, de formation et de conception pédagogique, de communication et d’image, d’influence politique dans la création de normes et dans la constitution de réseaux, ainsi que de l’action économique. Une action qui ne néglige pas la RSE et qui puisse permettre à nos entreprises  d’optimiser l’information  extra-financière, informations que, logiquement, devraient faciliter et garantir l’efficacité des investissements et sa durabilité.  

                    

La ESG (Environnement, Social, Gouvernance)

 

Le terrain de l’internationalisation est complexe et tous les experts en commerce international sont d’accord sur le fait que « les bénéfices de l’internationalisation sont à la hauteur des difficultés inhérentes à la diversité des marchés extérieurs », car, en dehors des aspects purement économiques, les aspects sociaux et de bien-être doivent être aussi considérés, autant que l’environnement et la gouvernance (la ESG). En effet, nous avons remarqué que environ 70% des investisseurs internationaux renoncent à certains projets si le risque ESG n’est pas contrôlé. Cela nous oblige à réaliser des études tant sur les attitudes des commanditaires de fonds que sur les indicateurs de bien-être, culturels et linguistiques, sans oublier la création et contrôle des réseaux d’experts qui partagent nos normes et acceptent d’être rattachés à un organisme de surveillance qui garantisse la qualité professionnelle et humaine des services rendus. Nous avons donc configuré le partenariat des groupes CILEA – CCLAM pour vous guider sur les territoires latino-américains. Devenez membre et bénéficiez d’un réseau international d’experts unique au monde: www.cclam.org/adhesion

 

Indicateurs culturels et compétences interculturelles (ALPHA – PARIS)

 

En ce qui concerne l’étude des indicateurs culturels et de bien-être, nous avons créé un système d’analyse qui part de l’homogénéité linguistique de la zone Amérique Latine pour déterminer plus facilement les différences culturelles et les compétences interculturelles nécessaires pour faire face à l’internationalisation. Ces compétences faciliteront aussi l’éclosion de langages explicites et formels permettant la transmission de valeurs et de savoirs souvent implicites et/ou informelles, créant ainsi les conditions adéquates de communication entre investisseurs, consommateurs et experts. Notre objectif  est donc de pouvoir transmettre ces compétences et pour cela nous avons créé un système d’analyse et une pédagogie pertinente de l’apprentissage interculturel, génératrice de valeur et d’utilité, capable de transformer les individus, la qualité de leur vie et de leur environnement et favoriser une bonne gouvernance.  Nous avons donc déterminé 4 types de compétences sur 4 niveaux, avec  une base linguistique commune, et dans un cadre de mobilité socio-professionnelle ample (continent latino-américain). L’ensemble de ces compétences, qui convergent vers l’interculturalité, configurent une matrice, appelée P.A.R.I.S.: Positionnement Anthropologique de Référence pour l’Insertion Socio-professionnelle. Les paramètres de P.A.R.I.S., sont mesurés dans le cadre d’un test linguistique et comportementale, dénommé ALPHA (Analyse de la Langue Professionnelle Hispano-Américaine), qui s’inspire, dans sa configuration, du principe de probabilité et de la retro-alimentation «expérience-apprentissage».

 

Le système mesure donc, en espagnol, les compétences ci-dessous exprimées, afin de déterminer leur convergence ou leur divergence et pouvoir concevoir les régulateurs et les formations nécessaires.

  • L.C.: Langue et Culture: Interaction dans l’apprentissage: Plus le niveau de maîtrise de cette compétence est haut, plus le développement des compétences SP (Socialisation/Entreprise) et EP (Intégration Socio-Politique) devient naturel.

  • S.C.: Construction Personnelle: Comportement individuel, c’est-à-dire, analyse des compétences d’adaptation psychologiques et comportementales face à un changement du cadre culturel et de vie. La non convergence de S.C. et de S.P. peut être une source de conflits

  • S.P.: Socialisation et Entreprise: Comportement d’appartenance, autrement dit, élimination des tensions psychologiques personales s’appuyant sur l’appartenance à un modèle et à des processus qui facilitent l’adaptation socio-professionnelle.

  • E.P.: Intégration Socio-Politique: L’Action sociale constructive et intégratrice, d’un point de vue sociale et politique, requiert un bon développement des compétences exprimées en LC et en SC.

  • La description de ces compétences, ainsi que l’interaction entre elles selon leur grade de développement, véhiculée par une analyse linguistique basée sur la diversité des peuples employant la même langue, est un premier pilier dans la construction d’un modèle d’apprentissage interculturel.

Vous pouvez lire l’article qui résume la conférence donnée à l’UNESCO le 5 février 2015 sur ALPHA-PARIS : 

 

http://www.cclam.org/conference-forum-CMA-aupres-de-l-UNESCO-2015

http://www.cclam.org/certification-linguistique-ALPHA-PARIS

 

Un partenariat nécessaire avec un réseau d’experts : CILEA - CCLAM

 

C’est l’objectif que nous avons converti en réalité grâce à un partenariat qui combine les compétences économiques, juridiques et comptables de professionnels reconnus dans tous les pays du CILEA avec les experts européens membres de la CCLAM. Ce partenariat a l’avantage d’éliminer la friction produite par des langues et des cultures différentes, et de faciliter les contacts avec des fournisseurs, des clients et des prestataires techniques, par la simple force du réseau ainsi constitué.

 

Président du CILEA et Président de la CCLAM

 

https://www.youtube.com/watch?v=Pei4rUz_WaY&feature=youtu.be

 

Avec la signature de cette convention de partenariat, entre le CILEA et la CCLAM, les PME françaises et européennes, intéressées par les marchés latino-américains et membres de la CCLAM pourront faire appel aux experts de notre réseau dans ses projets d’internationalisation : www.cclam.org/adhesion

 

Notre organisme vous propose ainsi de devenir membre de la CCLAM car :

  • Si vous êtes un organisme professionnel, ce réseau, qui doit se développer dans le cadre d’un partenariat avec le Comité de Intégration Latin Europe-Amérique et avec l’appui de l’Ordre Supérieur des Experts Comptables de France, pourrait bien compléter vos services aux PME en voie d’internationalisation, et vous aurez la possibilité de rencontrer les professionnels et conseillers de chaque pays dans un cadre de confiance et de sécurité, permettant ainsi que l’augmentation des flux financiers se fasse dans le calme et qu’un réseau qualifié de contacts professionnels se consolide des deux côtés de l’Atlantique où une entité comme la vôtre est présente par ses associés ou membres.

  • Si vous êtes une entreprise, la participation à notre Chambre, vous donnera la possibilité de rencontrer les professionnels et conseillers de chaque pays dans un cadre de confiance et de sécurité, et vous permettra un développement plus rapide et plus sure des flux financiers et d'échanges des deux côtés de l’Atlantique.

  • Vous aurez la possibilité de participer dans notre revue L’Amérique Latine à Paris. Cette revue sera offerte et distribuée auprès des Ambassades Latino-Américaines et de nos entreprises membres lors des Quatrièmes rencontres latino-Américaines qui auront lieu au Cercle de la Mer, le 22 juin à partir de 20h. Participez à notre revue avec une insertion publicitaire ou un publireportage. Contact : Joël GAYSSOT (cclam@cclam.org)

  • Diner Annuel-Rencontres Latino-Américaines. Si vous êtes membre de la CCLAM, vous pouvez participer à cet évènement gratuitement. Réservez-vous la soirée du 22 juin sur la Péniche du Cercle de la Mer. 

 

Un moment unique de rencontres privilégiées : www.cclam.org/adhesion

Nous souhaitons vous accompagner dans votre processus d’internationalisation et nous espérons que les services offerts par notre organisation seront à la hauteur de vos besoins !!

 

J. Francisco R. QUEIRUGA

Economiste & Président de la CCLAM

www.cclam.org

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

+33 9 7240 07 26