+33 9 7240 07 26

PRESENTATION
 
CCLAM : La Chambre de Commerce Latino-Américaine (Cámara de Comercio Latino-Americana) , est une organisation professionnelle à caractère international, constituée à Paris le 9 avril 1929 et enregistrée à la Préfecture de Police de Paris le 11 avril 1929, sous le n°24288, réimmatriculée W751024288.
L’Assemblée Générale célébrée le 7 octobre 2013, a renouvelé le Conseil d’Administration et fixé le siège social au 30/32, Boulevard de Sébastopol – 75004 PARIS, au coeur historique de Paris, situé entre Beaubourg et Les Halles et entre la Tour Saint Jacques et l'Hôtel de Ville de Paris.

OBJECTIF

 

Statuts de la Chambre de Commerce Latino-Américaine, Article 2

 

"La Chambre de Commerce Latino-Américaine a pour objet de faciliter le développement des relations industrielles, commerciales, agricoles, financières professionnelles et techniques entre la France et les Pays d'Amérique Latine."

LE CONTEXTE HISTORIQUE

 

L'histoire et les circonstances de la fondation de la Chambre de Commerce Latino-Américaine on été déterminées pas les événements financiers de la décennie 1920/30.

En effet, cette décennie s’était caractérisée par une croissance grandissante des marchés financiers où la spéculation avait pris le dessus sur l’économie productive. Les investisseurs ne cherchaient plus les dividendes générés par les actions et participations dans des entreprises présentant une activité productive régulière, ils cherchaient les plus-values de l’activité spéculative à court terme (acheter le matin pour vendre le soir). Cette transformation dans la philosophie des investisseurs et dans l’activité fondamentale des marchés créa des bulles de liquidité placées sur des instruments financiers destinés à spéculer et non à financer l’économie réelle. Ce système a fini par provoquer le krach du 24 octobre 1929 dont tout le monde connait encore les conséquences.

La croissance disproportionnée de la bulle financière et la raréfaction des marchés, ont poussé quelques groupes de réflexion à donner le cris d’alerte, et c’est ainsi que certains analystes de l’époque, voyant le danger de la financiarisation de l’économie ont entrepris des campagnes d’information, passant par la création de groupes de pression et par des actions d’économie préventive, c’est–à-dire, promouvant la diversification sectorielle et géographique des investissements, et concentrant l’attention sur l’Amérique Latine où un certain nombre de matières premières se trouvant sur son sol, seraient prioritaires dans le futur, et ceci afin de préparer une exploitation rationnelle et durable des ressources qui permettrait aussi le développement des forces productives des pays producteurs, élément clé des équilibres géostratégiques de notre époque.

LA VIE EN LA CHAMBRE

Fondation de la Chambre de Commerce Latino-Américaine.

Les conséquences de ces nouveaux courants de pensée, ont conclu, en ce qui nous concerne, avec la fondation, le 9 avril 1929, à Paris, de la Chambre de Commerce Latino-Américaine, dont les fondateurs ont su anticiper le Krach survenu 6 mois plus tard, créant les conditions pour que les marchés de toute l’Amérique Latine s’ouvrent à la France, et par la France, à une partie de l’Europe, permettant ainsi une diversification de risques protectrice de notre économie pendant les plus graves moments de la crise boursière

La Chambre de Commerce Latino-Américaine en 2013

Aujourd’hui, en pleine crise financière, quand tout le monde s’apprête à célébrer le 84ème anniversaire du Krach de 1929, la Chambre de Commerce Latino-Américaine relance ses activités avec un appel aux autorités et au monde économique français et européen, pour qu’ils tournent leur regard vers l’Amérique Latine. 

Ce continent proche de nos coeurs et loin de nos regards, a autant besoin de nous que nous d’eux. Leur taux de croissance multiplie par trois le nôtre, et notre mode de vie leur fait encore rêver.

La Chambre, que nous appellerons CCLAM, a donc un rôle important à jouer : elle a un projet, des partenaires, un réseau diversifié, un programme d’actions, un système complexe et innovateur de formation et d'évaluation, elle a parrainé la création d’une nouvelle certification linguistique et professionnelle.